Travail

Un film de l'atelier "Ensemble en campagne"

    Thérèse a passé la plus grande partie de sa vie à Kerjumais, petit village de Questembert. Une vie modeste mais laborieuse de lavandière et d'épouse d'agriculteur. Elle revient avec joie sur son parcours et nous livre avec tendresse ce qui l'attache à ce lieu.

Questembert / 12"50 / 2012

Un film de Marie et Jacques Villeneuve

Brignac / 9"19 / 2015

Un film de Julie Cochet-Moriceau
et Nolwenn Merlet

Un film de l'atelier "Le travail, pourquoi faire ?"

    Entrez dans l'univers métallique et poétique de Nigel Carren, armurier. Laissez vous guider par les sons de son  atelier situé dans la campagne de Brignac. Vous y découvrirez sa passion pour les armures qu'il restaure et façonne, ses gestes précis et répétés. Un univers où le temps semble suspendu...

Un film de l'atelier "Le travail, pourquoi faire ?"

     Durant près d'un siècle, on a fabriqué des engins agricoles dans les usines Garnier de Redon. Aujourd'hui, les artistes redonnent magnifiquement vie aux friches. Sur les images de ses oeuvres et de l'usine abandonnée, deux anciens ouvriers témoignent de cette vie passée, brutalement arrêtée.

Redon / 10"22 / 2015

Un film de Quentin Lejas

Les anguilles de Saint Perreux
Le choix de Violaine

Pluherlin / 10"08 / 2014

Un film de Renée Ménage et Françoise Bruneau

Un film de l'atelier "Habiter, notre lien au territoire"

    Violaine a repris la petite épicerie de Pluherlin, mais passionnée de cheveaux, elle a décidé de réinventer l'épicerie hippomobile et sillonnent les alentours de Questembert, pour le plaisir de la rencontre.

Pipriac/ 9"28 / 2017

Un film de Lucile Sarrot et Mahi Pongpila

Un film réalisé dans le cadre de la série "Changer le Monde.

Le dispositif “Territoire Zéro Chômeur”, lancé en 2014 à Pipriac et Saint-Ganton par l’entreprise TEZEA,a pour but de proposer aux chômeurs longue durée un CDI rémunéré au SMIC, dans des activités comme la recyclerie, le service nettoyage ou encore une épicerie ambulante.

Zéro Chômeur
Un rayon de soleil

Un film de la série "Gens d'Oust et de Lanvaux".

Michelle est aide à domicile pour l'ADMR.  

Au-delà de garder les enfants, faire le ménage, préparer un repas, elle conçoit son travail comme un vrai sacerdoce et souhaite avant tout amener des instants de bonheur et de bien-être aux personnes accompagnées. Elle est un vrai rayon de soleil.

Malestroit / 7'44/ 2018

Un film de Françoise Bouard et Régis Blanchard

Le bien commun

Missiriac/ 13 min / 2019

Un film de Françoise Bouard

Jean-Paul et Eric sont employés aux services techniques de la Commune de Missiriac. Dans une petite commune récompensée par "4 fleurs", la tache est dense et polyvalente. C'est avec cœur qu'ils s'appliquent à rendre le quotidien des habitants toujours plus agréable et convivial. Ce film est un des 16 portraits réalisés dans le cadre de la série "Gens d'Oust et de Lanvaux", initiée en 2016 sur le Pays de Malestroit afin de valoriser le territoire à travers ses habitants, leur savoir-faire, leur passion ou engagement.

l'un des 10 films réalisés dans le cadre des ateliers 2015 sur le thème : L' autre e(s)t Moi. Chantal a travaillé durant trente trois ans à l'Esat de Plumelec. A la veille de la retraite, dans le cahier ou elle a tout consigné, elle évoque son travail passé à l'établissement auprès de ses camarades de l'Unité de Vie Extérieure. Il y a aussi son implication bénévole à la radio Plum'Fm ou elle co-anime l'émission "Les années Succès". Elle aime chanter en travaillant et a le sentiment de servir à quelque chose, et puis elle a un rêve.....

Plumelec/ 11 '' / 2016

Un film de Renée Ménage et Brice Trouillet

Vivre ma Vie
Gendarme au Féminin

C'est l'un des 12 portraits documentaires, dans lesquels des habitants du Morbihan livrent leur regard sur le travail. Réalisé lors des ateliers 2014 avec les Passeurs d'images et de sons.

Une jeune femme, Gendarme,  nous fait partager son travail au quotidien. Elle parle de son son métier, conciliant vie professionnelle et vie familiale.

Malestroit / 10'07 minutes /2015

Un film de Laurène Chedaleux et Edouard Heller Herrera